Quelle est l’utilité d’un business plan ?

Un business plan

Le business plan constitue un outil essentiel dans la concrétisation d’un projet de création d’entreprise. En effet, il permet de déterminer, de manière réfléchie, les stratégies et le plan d’actions dudit projet. Étant donné qu’il s’agit d’une étape importante, il est alors judicieux de comprendre l’utilité d’un business plan et savoir comment le rédiger.

Définition et contenu d’un business plan

Rédiger un business plan compte parmi les étapes de création d’une entreprise essentielles au succès de votre projet. Par définition, un business plan se traduit par un document permettant de mettre en place les stratégies financières et commerciales de sa future société pour contribuer à son succès. En d’autres termes, on peut le comparer à la « maquette » d’une entreprise car il conduit à la structuration de son projet ainsi que l’exposition du plan d’actions dudit projet. D’une manière générale, faire un business plan amène à fixer les objectifs, définir les moyens pour les atteindre ainsi que le temps nécessaire.

En ce qui concerne le contenu, le business plan délimite en quelque sorte les contours de son projet. Ainsi, ce support contient le mode de conception de son entreprise, ses produits et services, la pertinence de l’endroit d’implantation, les différentes stratégies et le choix de la forme juridique de sa société. Globalement, il existe deux catégories de contenu dans un business plan : la majeure partie sous forme de rédaction et la partie financière avec les tableaux financiers.

Utilité d’un business plan

Un business plan est élaboré dans le but de déterminer la rentabilité de son entreprise et de convaincre les partenaires et autres investisseurs potentiels. Concernant le premier objectif, le document se base sur la stratégie financière. Ceci dit, il va falloir effectuer une étude de marché précise et conforme à ses activités ainsi qu’à sa zone géographique. Puis, il convient de ressortir l’équilibre financier entre les futures charges et revenus. Enfin, veillez à proposer diverses solutions de financement. Dans le cas où le projet s’avère peu ou non rentable, il faudra redéfinir calmement la stratégie à adopter à savoir l’identification des forces et faiblesses du projet, les réajustements en conséquence tels que le choix des fournisseurs. Pour résumer, faire un business plan c’est déterminer si une société possède les atouts nécessaires pour atteindre la rentabilité.

D’autre part, un business plan est utile pour rassurer les financeurs potentiels afin que ces derniers puissent estimer la sureté et la viabilité du projet. À cet effet, il se doit d’être soigneusement présenté avec une rédaction rassurante, concise et méthodique. Il est primordial de mettre l’accent sur les atouts du projet pour sortir du lot et attirer les organismes financiers. Plus ils seront persuadés de la rentabilité, plus les négociations des taux d’emprunt et autres délais de remboursement seront faciles.

Comment élaborer un business plan ?

Pour la toute première fois, il est tout à fait normal de se demander comment faire un business plan. La tâche s’avère complexe, pourtant, il suffit de suivre quelques étapes avec ordre et méthode. Premièrement, vous devez rédiger son executive summary et présenter l’équipe fondatrice. L’executive summary, très courte (2 pages maximum) a pour but de résumer l’essentiel à travers les informations fondamentales telles que le nom de l’entreprise, la nature de l’activité, la typologie de marché, etc. Quant à la présentation de l’équipe fondatrice, il faudra préciser le parcours, les compétences et le rôle de chaque co-fondateur afin de dévoiler leur complémentarité. Ensuite, il convient d’exposer les valeurs de son projet pour générer la motivation de chacun. Puis, il est essentiel de réaliser une étude de marché c’est-à-dire analyser l’offre, la demande et la potentielle carence de marché.

Par ailleurs, il convient de déterminer la stratégie commerciale (en utilisant la méthode des 4P par exemple) et la stratégie de communication. Cette dernière permet de définir l’image de son entreprise et de la faire connaître. Ensuite, arrive le business model comportant les tableaux prévisionnels financiers. Pour finir, les dernières parties d’un business plan consistent à choisir la forme juridique de son entreprise et trouver des financements.

Quels sont les indicateurs de stress chez le chien ?
Que sont les EAA ?