Quel revêtement de sol choisir ?

revêtement de sol

Indispensable tant en construction neuve qu’en rénovation, le revêtement de sol doit remplir certaines qualités. Il se décline en plusieurs gammes, pour ne citer que le carrelage, le PVC, le parquet et la moquette. Le choix de l’élément dépend notamment de la pièce, de l’ambiance de décoration et des besoins du propriétaire.

Quel sol pour quelle pièce ?

L’aspect esthétique n’est pas le seul détail à considérer dans le choix du revêtement de sol. Il faut considérer les propriétés intégrales de l’élément. Tous les revêtements n’ont pas en effet les mêmes qualités. Selon la pièce à aménager ou à rénover, il convient de choisir la bonne solution. Les sols robustes sont parfaitement adaptés aux entrées et couloirs. Si vous optez pour le carrelage, évitez la faïence et le marbre, car ces matériaux sont jugés trop fragiles. Le PVC, le parquet massif et le béton ciré conviennent aussi à ces pièces. Pour la salle à manger ou la salle de séjour, privilégiez un sol à la fois esthétique, solide et simple à entretenir comme le contrecollé, le parquet massif, le carrelage en faïence, le stratifié, le PVC ou encore le béton ciré. Souvent exposée à l’humidité et au passage intense, la cuisine requiert un sol étanche et robuste. Le carrelage en grès cérame, le stratifié et le lino conviennent très bien à cette pièce. Pour les sanitaires et la salle de bain, optez pour une solution étanche. Le carrelage en grès cérame antidérapant et les carreaux de ciment sont des choix convenables. Du côté de la chambre d’adulte, privilégiez un sol avec une meilleure isolation phonique, chaleureux et antiallergique. Pour la chambre d’enfant, choisissez un produit résistant et facile d’entretien. Cette pièce requiert des revêtements spécifiques. La moquette synthétique, le PVC et le stratifié haut de gamme sont des options parfaites. Entrez sur arbiton.com pour plus d’informations.

Le parquet, un revêtement noble

Se déclinant en plusieurs types, le parquet est un revêtement avantageux. Le modèle en bois est prisé pour son aspect chaleureux et sa noblesse. Le bois massif est l’essence la plus classique. Grâce à sa résistance à l’usure et à sa solidité, il retient sa valeur pendant plusieurs années. La solution peut se coller ou se clouer. Plus spécifique, elle ne convient pas cependant aux pièces qui se salissent rapidement comme le hall et la cuisine. Le bois massif est plutôt adapté au salon et à la chambre. Procurant une bonne isolation thermique, il est compatible avec le sol chauffant. L’élément est facile à rénover. En cas d’importantes rayures, il n’est pas nécessaire de remplacer l’ensemble du parquet. Cette déclinaison est toutefois la plus chère sur le marché.

Si vous appréciez le rendu du bois sans pour autant désirer le bois massif, optez pour le stratifié. Même avec une durée de vie assez courte, cet élément est simple à entretenir. Un coup d’eau propre suffit à lui redonner son état originel. Évitez cependant de l’installer dans une pièce à fort passage. Le parquet stratifié a toute sa place dans une chambre où l’on pourra marcher pied nu. Avec son prix très abordable, cette solution convient aux petits budgets. Elle est en effet moins coûteuse que le bois contrecollé et le bois massif.

Le carrelage, un choix très courant

Très fréquent dans les habitations individuelles, le carrelage est doté pour sa robustesse. Il se décline en plusieurs finitions et couleurs. Cette solution peut se poser dans toutes les pièces de la maison. Les carreaux en grès et leurs dérivés sont particulièrement constitués de silice et d’argile. Ces matériaux sont prisés pour leur aspect qui permet d’imiter différentes matières comme le cuir et le béton. Ils existent dans de nombreuses finitions, à savoir le grès cérame émaillé et le grès cérame poli. Le carrelage en terre cuite est prisé pour sa propriété solide et rustique. Pour bien résister aux graisses et à l’humidité, il doit toutefois bénéficier d’un traitement oléofuge et hydrofuge. Ce revêtement est naturellement antidérapant. Très plébiscitée pour son côté original et noble, le carrelage en pierre naturelle est solide. Il est disponible en plusieurs nuances. Ce type de revêtement reçoit souvent un traitement antitache et hydrofuge durant sa fabrication. Quelle que soit la pierre qui le compose, l’élément est généralement lourd. Il est idéal en rez-de-chaussée.

Isolation de toiture : les meilleurs conseils pour votre maison
Les astuces pour éviter les mauvaises surprises sur ses notes de frais