Pourquoi opter pour le management collaboratif ?

Management collaboratif

Les préceptes fondateurs du management collaboratif sont la convivialité, la liberté de choix, la confiance et surtout la coopération. C’est un style de management qui ne laisse aucune place à l’excès de planification. Adieu les cloisonnements et les reportings sans fin ainsi que les contrôles venant des « supérieurs » hiérarchiques. La responsabilisation et l’autonomie des salariés sont privilégiées. Ce style devient de plus en plus populaire. Les entreprises modernes découvrent petit à petit son efficacité. Quelles sont les raisons qui devraient pousser une entreprise à l’adopter ?

Les prises de décisions sont plus faciles et plus rapides

En optant pour le management collaboratif, l’entreprise bouleverse totalement les rapports entre les salariés. Grâce à la convivialité entre les employés, une meilleure flexibilité s’installe naturellement dans la réalisation et la gestion des projets. Dans les modèles de management classiques, il faut parfois des jours pour faire parvenir des suggestions d’actions vers les supérieurs hiérarchiques. Les décisions sont lentes et cela engendre souvent des manques à gagner importants. Ni les salariés, ni les dirigeants ne sont gagnants dans ce genre de système. Cette lenteur des décisions impacte également la satisfaction des clients. Ainsi, en valorisant l’initiative, le management collaboratif permet un gain de vitalité à l’entreprise et les prises de décisions sont plus rapides. La créativité des employés est libérée et leurs performances s’accroissent considérablement. L’entreprise est donc plus agile sur les opportunités qui se présentent. Cela a aussi un impact positif sur l’image de l’entreprise. Les managers qui adoptent ce style de management s’efforcent de créer une atmosphère de bienveillance en interne et cela se sent chez les clients.

La proximité avec les clients est renforcée

L’un des plus grands bénéfices du management collaboratif est le fait que les informations sont partagées plus vite au sein de l’entreprise. Cette fluidité s’étendra également dans les rapports avec les clients. C’est un grand avantage, car l’entreprise arrive à répondre à leurs besoins dans un délai plus court. Dans le monde ultra-concurrentiel d’aujourd’hui, cela est un atout très recherché. Aussi, le management collaboratif engendre une relation plus personnalisée avec les clients. Souvent, la convivialité à l’intérieur de l’entreprise se répand vers la clientèle. Cette dernière peut se sentir plus à l’aise et la fidélisation devient plus facile. Adopter un style de management collaboratif peut donc amener vers une plus grande rentabilité. Les process sont simplifiés. Un des objectifs de l’adoption du management collaboratif est de limiter les intermédiaires. En supprimant les longs processus de validation, l’entreprise gagne en efficacité et en réactivité. Ainsi, lorsque que les clients interagiront avec les responsables concernés par leurs demandes, ils pourront obtenir des réponses plus rapidement.

La productivité des salariés est améliorée

Une des conditions de la productivité en interne est la facilité d’accès à l’information. En effet, chaque action nécessite l’utilisation d’informations précises. Lorsque celles-ci sont disponibles et accessibles dans le niveau hiérarchique du salarié, il peut prendre sa décision à l’instant même. Mais malheureusement, surtout dans les grandes entreprises, les décisions qui ne nécessitent pas l’aval des supérieurs hiérarchiques sont rares. C’est pourquoi, beaucoup de projets prennent plus de temps que prévu. Dans les styles de management traditionnels, il est souvent impossible d’obtenir de façon immédiate les informations nécessaires à une prise de décision. Le management collaboratif supprime les pertes de temps inutile engendrées par cette attente. Il est clair que les employés qui sont plus impliqués sont plus épanouis. Ils trouvent un sens à leur travail quotidien et la routine ne s’installe pas facilement. Ils sentent plus valorisés. À chaque fois que l’entreprise voit du succès, il sera plus facile pour eux de penser que leurs contributions ont été indispensables. Dans cette condition, la performance en interne ne peut que s’améliorer.

Quels sont les indicateurs de stress chez le chien ?
Que sont les EAA ?