Informations pratiques et conseils en ligne pour jeunes mamans et femmes enceintes

Pendant la grossesse, le corps change : on prend du poids, les seins grossissent, le ventre s’arrondit… La plupart des femmes redoutent le changement physique, d’autres ont peur de ne pas être à la hauteur. En bref, elles se posent de nombreuses questions sur les bébés et la vie post-accouchement. Que faire pour être une maman épanouie ?

Les consultations prénatales : sont-elles obligatoires ?

Si vous êtes enceinte, il faudrait prévoir en moyenne 7 consultations prénatales pour suivre le bon déroulement de la grossesse et écarter tout danger pour la future maman et le bébé. Pendant la consultation, le médecin sera amené à surveiller votre tension artérielle, votre poids et la dimension de votre utérus. La première séance se déroule au plus tard 15 semaines après l’arrêt des règles.

En plus de cela, vous devez également mettre de côté un budget supplémentaire pour les analyses de biologie médicale : sérologie toxoplasmose, rubéole, groupe sanguin, dépistage VIH, hépatite B, glycémie… Les analyses d’urine permettent de déterminer le taux d’albumine et de sucre. Parfois, le frottis peut être nécessaire. L’échographie sert à évaluer la bonne croissance du bébé et identifier son sexe.

En tout cas, votre médecin vous accompagnera jusqu’à l’accouchement. De ce fait, il vaut mieux choisir un praticien qui travaille dans la clinique où vous souhaitez accoucher. L’objectif, c’est que vous vous sentez à l’aise et en sécurité tout au long de la grossesse. Donc, privilégiez un professionnel de santé avec qui le courant passe. Sur pitchouland.fr, retrouvez des conseils pratiques pour les femmes enceintes et les jeunes mamans.

Peut-on pratiquer une activité sportive pendant la grossesse ?

Pendant la grossesse, il est conseillé de bouger pour brûler des calories et lutter contre la prise de poids, les fuites urinaires et les maux de dos. Les médecins recommandent les disciplines douces et légères. La marche est l’exercice idéal pour les futures mamans. C’est un excellent moyen pour activer la circulation sanguine et éviter les sensations de jambes lourdes.

La natation est un sport complet, il fait travailler tous les muscles et les articulations. Profitez des séances pour vous relaxer. D’ailleurs, il existe des cours d’aquagym dédiés aux femmes enceintes. N’hésitez pas à vous inscrire pour rencontrer de nouvelles têtes et vous amuser. Le yoga prénatal est idéal pour se relaxer, travailler le souffle et évacuer le stress. Mais il vaut mieux vous faire encadrer par un professionnel pendant les séances afin de prévenir les accidents. On tient cependant à noter que les sports collectifs et agressifs ainsi que ceux entrainant des secousses sont à proscrire comme le jogging, l’équitation, la plongée sous-marine… En tout cas, par mesure de sécurité, il convient de demander l’avis de votre médecin avant de vous lancer, car les activités physiques sont interdites dans certains cas : ouverture du col, décollement placentaire…

Comment éviter et traiter le baby blues ?

L’arrivée d’un bébé est certes un moment merveilleux pour les parents, mais peut bouleverser totalement leur quotidien. Jouer le rôle d’une mère pour la première fois peut faire peur à certaines femmes. Le baby blues touche principalement les jeunes mamans et survient après la naissance d’un enfant. À la différence de la dépression post-partum, c’est une crise passagère.

Le baby blues est surtout dû à l’isolement. De ce fait, après l’accouchement, demandez à un proche (votre mère, sœur ou amie) de passer quelques jours chez vous pour vous aider à prendre en main votre bébé. Il faut aussi dormir suffisamment et apprendre à vous reposer. À l’évidence, ce n’est pas facile. Mais quand bébé dort, profitez-en pour vous occuper de vous.

Si vous pleurez pour un rien, il est tout à fait normal de craquer quand les circonstances ne correspondent pas à ce que vous avez imaginé. D’ailleurs, les médecins ont confirmé qu’après l’accouchement, les femmes deviennent hypersensibles. Il est aussi possible de se sentir vulnérable et dépassé par les événements. Mais ne restez pas dans votre coin. Parlez-en à votre entourage. Il est très important d’exprimer vos sentiments.

Quels sont les bons réflexes après l’accouchement ?

Certaines femmes peuvent se sentir mal dans leur peau, car elles ne reconnaissent plus leurs corps. Une sensation de mal-être peut rapidement s’installer. Pour vous sentir belle et désirable, prenez soin de vous. Le sport vous aidera également à retrouver votre silhouette. Mais il faudrait commencer petit à petit. Il est aussi possible de suivre un régime alimentaire spécifique même si vous allaitez. Néanmoins, pour éviter les carences, il vaut mieux demander conseil à une diététicienne.

Il faut aussi prendre les mesures nécessaires afin d’éviter une grossesse non désirée. La prise d’une contraception est recommandée avant la reprise d’une vie sexuelle. Il faut aussi bien soigner la cicatrice d’une césarienne et d’une épisiotomie, car votre bien-être en dépend. Aussi, la rééducation du périnée est obligatoire après l’accouchement, que c’est par voie basse ou par césarienne. Enfin, pour votre bien-être, vous pouvez vous offrir des séances de massage et de relaxation de temps en temps. Sur le site de pitchouland, retrouvez des guides en ligne dédiés aux femmes enceintes et aux jeunes mamans.

Que sont les EAA ?
Choisir les meilleures variétés de fleurs de CBD en ligne