Choisir le meilleur placement de trésorerie

trésorerie

Les alternatives ne manquent pas en ce qui concerne le placement de trésorerie d’entreprise. Que ce soit pour des solutions financières ou des solutions immobilières, il faudrait analyser certains critères avant de placer sa trésorerie. Alors comment choisir le meilleur placement ? Quels sont les éléments à étudier au préalable ?

Les éléments à étudier avant de choisir son placement

Le choix de son placement n’est pas une tâche à prendre à la légère. Il est nécessaire de se poser quelques questions pertinentes avant de choisir le type de solutions adapté. D’abord, la durée de placement de trésorerie mérite d’être bien définie à l’avance. S’agit-il d’une rémunération à court, moyen ou long terme ? A chaque horizon de placement correspond un type de supports. Les solutions proposées dépendent également du montant investi. En effet, certaines solutions sont accessibles dès 1000 euros alors que d’autres le sont à partir de 100 000 euros. Il est important aussi de considérer le niveau de risque. Il est évident qu’un rendement important est corrélé à un risque semblable. Enfin, la forme juridique différencie l’accès aux solutions de placement. Certaines sociétés ont un champ d’action limité du fait de la forme sociale (association, fondation,) ou des contraintes stipulées dans leur statut. Des conseillers en placement de trésorerie entreprises peuvent faire bénéficier à ces dernières d’une expertise et des solutions qui leur conviennent le mieux.

Les types de placement

Parmi les placements les plus populaires, le compte à terme et le contrat de capitalisation se distinguent. Le compte à terme est un placement financier à court terme pouvant être souscrit auprès d’une banque. Il propose un ticket d’entrée bas, une garantie en capital et une disponibilité des fonds. Toutefois, la sortie avant l’échéance prévue pénalise l’entreprise sur les intérêts. Par contre, le contrat de capitalisation se réfère au contrat d’assurance vie des particuliers. La fiscalité appliquée aux plus-values les diffère. Le ticket d’entrée s’avère élevé avec un minimum de placement de 100 000 euros. L’entreprise pourra bénéficier d’une garantie de capital à condition qu’elle souscrive des fonds euros. Une sortie avant 4ans pénalise l’entreprise de 2% à 4% du montant du rachat. Par ailleurs, des solutions immobilières peuvent aussi offrir à l’entreprise un rendement conséquent que des placements financiers. Les SCPI sont des placements immobiliers (bureaux, commerces, entrepôts, …) qui présentent des rendements élevés. L’investissement est mutualisé et l’entreprise détient des parts lui permettant de percevoir des loyers. La trésorerie engagée sera placée sur le long terme. Enfin, le financement participatif immobilier se présente comme une alternative de placement trésorerie entreprise. C’est un co-investissement avec plusieurs promoteurs immobiliers. Accessible dès 1000 euros, ce type de placement propose une rémunération à court terme. De plus, cela témoigne une forte rentabilité.

Utilisation d’un simulateur

Comme son nom l’indique, le simulateur permet d’analyser et comparer son placement de trésorerie. Il donne un meilleur aperçu du placement le plus adapté à l’entreprise. Toutefois, la simulation ne révèle que des résultats approximatifs. Cela ne reflète pas forcément la réalité. Différents paramètres seront pris en compte pour le choix du meilleur placement. D’abord le taux de rendement représente le gain de l’investissement. Le même placement n’engendre pas automatiquement le même rendement à la prochaine réutilisation de la solution. En outre, la simulation détermine le budget nécessaire pour le futur placement. Elle donne aussi un aperçu du régime fiscal appliqué. Par ailleurs, la simulation évalue le risque. Un risque élevé engendre un rendement élevé, de même que plus le risque est faible, plus le rendement est moindre. Il existe un simulateur pour chaque solution. La liste des informations à fournir dépendent des plateformes proposant la simulation. Ainsi, cet outil se révèle être une véritable aide pour l’investisseur. Sinon, il peut faire appel à un conseiller en gestion de patrimoine et bénéficier de son expertise.

 

Dématérialiser le cachet d’entreprise pour sécuriser les documents financiers
Comment mettre en place le portage salarial ?